La prière du Loup

En regardant dans mes yeux,
S’il-te-plaît souviens-toi que je suis timide.
Tu n’as rien à craindre,
Car c’est l’homme qui nous a mis sur terre ensemble…
Mon voeu serait de ne pas être si incompris,
Après-tout c’est l’homme qui dit que je ne suis pas bon.
Si l’homme pouvait prendre le temps d’apprendre comment je suis réellement,
Peut-être aurais-je la chance de demeurer de ce monde s’il ne tue pas ma famille.
C’est votre choix de m’aider,
À ce que les hommes voient,
Que je ne suis pas un tueur comme on vous l’a fait croire.
Je veux être compris et être libre…

B Schmitz (traduit de l’anglais)