Carte d’identité

Nous vous présentons ici les caractéristiques du loup. Ces indications sont tirées du site Loup.org, que nous vous conseillons vivement si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires sur le loup.

Signalement

Le loup est un carnivore : il ne mange que de la viande, même s’il peut croquer quelques fruits et des insectes à l’occasion. Il a donc besoin d’une bonne machoire (il mord deux fois plus fort qu’un chien) avec 42 dents. Comme nous, le loup a des dents de laits quand il est jeune mais il a toutes ses dents à seulement 7 mois !

Détail de la machoire du loup.
Détail de la machoire du loup.

La taille et le poids d’un loup peuvent beaucoup varier. En effet, les loups qui vivent dans les pays froids sont bien plus gros et grands que dans les pays chauds. Aussi, certains loups d’un même pays peuvent être plus costauds que d’autres. Un peu comme nous : il y a des petits et des grands. Le plus petit des loups va peser 12 kg alors que le plus gros peut peser jusqu’à 80 kg !

Au niveau de la taille, le corps d’un loup peut faire 1m à 1,5m, sa hauteur de 60 à 95 cm et sa queue mesure de 30 à 50cm.

Le pelage du loup est composé de 2 types de poils différents, ce qui lui permet de se protéger du froid et de la pluie. Le pelage en hiver est plus important pour mieux se protéger du froid. Au niveau des couleurs, cela peut varier beaucoup. Le plus souvent le pelage est un mélange de beige et de gris, mais peut être blanc, fauve ou noir.

Quelques points remarquables.
Quelques points remarquables.

 

Particularités

Le loup n’est pas un animal très rapide, même s’il peut courir jusqu’à 45 à 50 km/h. Son point fort est son endurance et il peut marcher ou trotter pendant de longues heures. On a déjà suivi un loup qui avait fait 190 km en deux jours ! Ce n’est pas habituel bien sur, ce devait être un jeune loup à la recherche d’un nouveau territoire. Habituellement, il parcours son territoire et peut faire jusqu’à 60 km dans sa journée. Le loup est bon nageur, même s’il n’a pas souvent l’occasion de pratiquer.

Au niveau des sens, le loup est un champion. C’est pour lui très important car il s’en sert pour trouver ses proies. Il a une très bonne ouïe et entend des sons que nous ne pouvons détecter. Il peut entendre un autre loup hurler à 10 km, si le vent est favorable. Son odorat est aussi très développé et il peut sentir la présence d’un animal à plusieurs centaines de mètres. Seule la vue du loup n’est pas extraordinaire. Il semble bien distinguer les mouvements et peut voir lorsqu’il y a peu de lumières (pas dans le noir complet, ce n’est pas un chat), mais on ne peut pas dire qu’il ait une meilleure vue que les hommes.

Un loup qui marche.
Un loup qui marche.